• Français
  • English

L'ange a 20 ans

photographies > Patrice Monchy (2013) / Containers site SMN Mondeville (fr14)
Texte > Véronique Piantino (septembre 2013)

20 ans, le bel a(n)ge
 
       « Les anges venus du ciel
       n'ont pas besoin d'échelle
       Pour visiter la terre »
       (Histoires d'anges)
 
Lorsque le ciel est clair au-dessus de la ville, aux premières lueurs de l'aube, on peut apercevoir, chaque année en ce jour de novembre, comme une paire d'ailes flotter entre les nuages.
 
Mais les nuages, me direz-vous, qui vont et viennent en cortège de dentelles, dessinent dans l'air des chimères qu'on ne peut prendre pour argent comptant.
 
Eh bien, demandez à Tommy, qui ce matin-là, s'éveilla devant un emplumé curieusement harnaché de la tête au pied. Il se tenait là, devant lui, avec dans ses mains une ville miniature qui aspira Tommy, telle Alice dans le terrier, dès qu'il ouvrit la fenêtre.
 
N'aie pas peur lui chuchota l'étrange créature. Je suis l'ange f(r)ondeur, celui qui ne craint ni le feu ni le fer et qui a résisté au passage du temps. Bien malin ceux qui croient m'avoir déboulonné, au-revoir, bon vent ! Ne resterait de mon histoire qu'un territoire en friche, quelques grains de poussière, un peu de terre collée aux basques d'un passé qui ne peut cicatriser, la trace de pas fantômes, des silhouettes qui s'effacent  ? C'est bien mal me connaître.
 
Je suis le forgeron d'une mémoire vive, le souffle flamboyant de ceux qui ne sont plus et qui ont traversé un siècle presque entier. Les entends-tu venir ? Entends-tu leur clameur ?
Ici, ils ont bâti une forteresse qu'on croyait imprenable. Ici, ils ont enfourné, attisé, barré, retourné, poli, ajusté, coulé, transformé le métal précieux.
Ici, ils ont trimé, sué sang et eau, espéré, lutté,
Ici, ils ont vécu.
Certains y ont laissé leur peau,
Regarde, la terre se souvient.
Sûr, ils ont vu plus souvent rouge que rose,
Mais ici, ils ont existé.
Désormais leur nom se confond avec ces lettres majuscules SMN gravées sur les traverses du temps.
 
Mais l'histoire, tel le phénix, renaît toujours de ses cendres. Derrière cette montagne de pierres, quand l'herbe aura repoussé alors l'espoir pourra renaître. Regarde, l'heure de la relève a déjà sonné ! 20 ans, un bel âge pour une renaissance !
 
Et l'ange déploya ses ailes.
 
Tommy le vit réapparaître et s'éloigner, minuscule point blanc dans les rues d'une « ville » nouvelle dont on entendait déjà battre le coeur. Avait-il rêvé tout cela ? Pourtant, cette plume dans sa main, légère comme la peau des rêves... et puis, il n'était plus seul, déjà d'autres l'avaient rejoint. Ensemble, ils trouveraient le chemin. Les rêves, comme les légendes, il faut y croire dur comme fer !
 
Mannequin            > Laurent Monchy
Tenue de fondeur > (prêt mairie de Colombelles)